Journées nationales de l’archéologie

Le matériel

Le matériel de l’atelier de parfumerie antique est composé d’un mortier en marbre, d’un pilon en bois et de céramiques archéologiques fabriquées par le potier Jérôme Colivet.
Ces céramiques sont des reproductions fidèles de braseros, de cruches, de vases à feu chypriotes du XVIIIe siècle et étrusques des VIIIe-VIe siècles av. J.-C. Ces céramiques permettent de reconstituer différentes méthodes de production de parfums antiques, à savoir l’enfleurage à froid, l’enfleurage à chaud et la protodistillation.

Une huile parfumée à la rose

La méthode est celle de l’enfleurage à chaud. Les pétales de rose sont plongées dans une huile d’olive chaude mais non bouillante (60°) et macèrent durant 30 minutes avec ajout de fixateurs et de conservateurs (résine de pin, miel et cire d’abeille).

La macération des pétales de roses dans l’huile d’olive chaude


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.