Playmobils de la guerre de sécession

Jonathan Gloanec

Deux soldats articulés de la guerre de Sécession datant de 1994 : l’un est un sudiste l’autre nordiste. Entièrement fabriqués en plastique selon une méthode particulière : Il sont composés de granules plastiques colorisées qui sont ensuite chauffées, fondues, puis durcies afin de donner les différentes parties des personnages qui une fois assemblées donneront un playmobil. Les deux sujets ont les mêmes dimensions c’est-à-dire 7 cm de long et 2.4 cm de large. Ces deux personnages sont accompagnés d’accessoires : un fusil marron de 5.7 cm de long, un chapeau de 2 cm de haut et 2 cm de large, un uniforme boutonné représentatif de chacun des camps. Le playmobil qui représente l’Union porte un haut bleu foncé et un pantalon bleu clair ; il a un col jaune et un chapeau bleu. Celui qui représente le camp sudiste porte un haut gris et un pantalon bleu clair ; il a un col bleu et un chapeau gris.

L’entreprise Geobra Brandstatter située en Allemagne est spécialisée dans les jouets en plastiques. Dans les années 1970, elle produit essentiellement des objets en plastiques qui sont volumineux (tracteurs et voitures à pédales). Seulement, durant cette même période survient une crise pétrolière. Le plastique s’en retrouve impacté puisqu’il est composé de pétrole. Leur matière première devient plus chère et leur coût de production augmente. Il faut trouver une solution. Hans Beck, alors chef de création dans cette entreprise, conçoit un tout nouveau genre de jouet. Il s’agit d’un personnage en plastique de taille miniature (7 cm). Cela correspond aux objectifs de l’entreprise qui souhaite baisser ses coûts de production en économisant la matière première par la fabrication de jouets de petite taille. Ainsi, il présente en 1974 au salon du jouet de Nuremberg les premiers playmobils. Il en expose trois, un indien, un chevalier et un ouvrier. La mode à l’époque se porte sur les petits soldats de plomb et pourtant le succès est là. L’avantage offert par ce petit jouet est qu’il est personnalisable par ses accessoires. Ils possèdent 4 articulations, peut bouger les bras et mains, se plier et tourner la tête. Son concurrent ne possède pas ces avantages. En 1974 les playmobils produit ne sont que de sexe masculin. Puis en 1976 c’est le premier playmobil féminin. Ensuite, en 1984, c’est le premier bébé playmobil (3.5 cm). En 2010, sont vendus 2.5 milliards de playmobils dans le monde. Ces deux playmobils sont particuliers car ils font partie de la génération western de 1994 où l’on voit pour la première fois un évènement historique précis recevoir une collection playmobil. Outre, la guerre de Sécession, les playmobils représentent toutes les périodes historiques, de la Préhistoire à nos jours. Il existe même une histoire du monde racontée par des playmobils intitulée,La grande aventure de l’Histoire

C’est parce que les playmobils sont associés à l’Histoire qu’ils sont pour moi le début de ma passion pour cette discipline. Ils sont les jouets auxquels je me suis le plus attaché. C’est avec eux que j’ai joué le plus longtemps : ils ont donc marqué une grande partie de mon enfance. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.