timballe

Alisson Lemière

Il s’agit d’un gobelet en plastique transparent pour enfants fabriqué dans les années 1980. Pour faciliter sa prise en main par les plus jeunes, il est doté de deux anses latérales. Des cadeaux et des étoiles jaunes, rose et bleus sont dessinés sur une face et sur l’autre, des mesures de dosages indiquent la contenance du gobelet pour que les parents puissent la mesurer (200 ml). 

Dans les années 1950, la consommation de masse a provoqué l’essor de l’industrie des matières plastiques. Fabriquées à partir du pétrole ou du gaz naturel, leurs usages sont variés et fréquents dans la conception d’objets du quotidien. Dans le cas présent, il s’agit d’un gobelet en plastique réutilisable. Utilisé pour contenir des boissons, froides de préférence, il peut-être de différentes couleurs, textures ou tailles. Le gobelet en plastique ou la timbale constitue un outil d’apprentissage pour apprendre aux enfants à boire seuls. Le plastique est effectivement plus solide que le verre et les anses facilitent la prise en main de l’objet.

Ce gobelet a été acheté dans les années 1990 et est passé dans les mains de 4 enfants différents, celles de mes frères et sœurs puis les miennes. S’il est aussi défraichi aujourd’hui c’est parce nous l’avons trainé partout et particulièrement dans les graviers. Les dessins, autrefois criards ont gagné en discrétion tandis que le plastique a commencé à s’opacifier avec les années. Après que ce gobelet ait rempli sa fonction d’apprentissage auprès de moi et des membres de ma famille, il est resté tout en haut du placard pendant de longues années. Ce n’est qu’il y a deux ans que ce gobelet a connu un nouvel usage régulier, avec ma nièce.  C’est à la fois un souvenir de mon enfance et de celles de mes frères et sœurs et désormais un lien intergénérationnel. 


Une réflexion sur « timballe »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.