Magnétophone et cassette

Noémie Gonnot

Ce lecteur de cassettes et magnétophone est majoritairement en plastique dur, avec une petite vitre de plexiglass sur le devant et de nombreux composants électroniques à l’intérieur. Des vis en métal ferment le boîtier et maintiennent l’ensemble. Les boutons jaunes et bleus se pressent vers le bas et il y a une molette pour le volume sonore. Un haut-parleur est présent à l’arrière : il est visible derrière une grille en plastique. Le lecteur possède une poignée intégrée qui permet de le transporter. Il fonctionne encore et ce, grâce à 4 piles LR14. Une lumière rouge s’allume quand on fait la lecture d’une cassette. Des autocollants sont également collés sur les côtés. Il a été assemblé en Chine. Les inscriptions sur la partie supérieure: Volume, Play, Forward, Rewind, Record, Stop, Eject et le nom de la marque Fisher Price. Les couleurs : rouge, bleu, jaune, sont primaires et témoignent de la cible que sont les enfants pour ce produit.  Dimensions : 21cm de hauteur, 19cm de largeur, 9 cm de profondeur. A ce lecture s’ajoute une cassette nommée « Le monde d’Henri Dès » datant de 2002. Elle en plastique dur blanc avec des bandes de lectures. Des écritures bleues sont présentes sur le dessus. Le boitier est transparent, avec une étiquette couvrant la cassette quand celle-ci se trouve à l’intérieur. Cette étiquette présente les musiques qui sont sur la cassette.  Dimensions cassette : 10 cm de longueur, 6,3 cm de hauteur, 0,9 cm de profondeur. Dimensions boîtier : 10,9 cm de longueur, 6,7 cm de longueur, 1,6 cm de profondeur. 

La marque Fisher-Price est une marque de jouets américaine créée en 1930 et filiale du groupe Mattel depuis 1993. En 1969, l’entreprise avait déjà été rachetée par Quaker Oats Company. Cette dernière est une entreprise agroalimentaire née en 1901 de la fusion de quatre entreprises céréalières américaines et a été achetée par Pepsico en 2001. Il est indiqué sur le couvercle des piles du lecteur de cassettes que Fisher Price appartenait encore à Quaker Oats Company, ce qui confirme que le lecteur de cassettes est antérieur à 2001. Comme l’indique en effet l’inscription sous le lecteur, le modèle a été déposé en 1980 et sa fabrication date de 1989. La cassette audio a constitué une véritable révolution aux débuts des années 1960. Appelée aussi « minicassette », elle a été inventée en 1961 par la marque Philips et présentée au grand public (ainsi que le premier magnétophone) en 1963. Elle est devenue très populaire à partir des années 1980. C’était le moyen pour le grand public d’enregistrer ce qu’il souhaitait, et de désormais pouvoir se déplacer avec de la musique grâce au walkman ou grâce à des lecteurs cassettes à piles. C’est certainement dans les années 1980 également que des cassettes et les produits liés comme le lecteur, ont été conçus à destination des enfants. 

https://www.ina.fr/video/PUB3784074011

A l’origine ce lecteur cassette appartenait à ma grande sœur avec laquelle nous avons 9 ans d’écart. Mais très vite lorsqu’elle a grandi, elle l’a abandonné et je l’ai récupéré. Je me souviens que lorsque nous étions petites nous nous amusions, souvent des après-midis entières, à s’enregistrer. Plus tard on écoutait ces enregistrements sur le lecteur cassette. J’aimais beaucoup, durant des heures, écouter des histoires comme la Fugue du petit poucet de Michel Tournier, ou m’amuser à chanter sur des musiques d’Henri Dès, de Bobby Lapointe ou encore des comptines. Utiliser le lecteur cassette était un moyen de m’évader, mais c’était aussi un jouet qu’il fallait manipuler avec soin en retournant la cassette ou en la rembobinant : une cassette trop utilisée ne se rembobinait plus automatiquement et je tentais de le faire à la main, ce qui était dangereux pour la bande.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.