Bus de la RATP

Simon Paris

Nous sommes en présence de la miniature d’un ancien modèle de bus utilisé par la RATP. Il s’agit d’un Autobus Renault TN6C de 1934 (date de production) qui fut réformé en 1969. C’était l’un des premiers modèles de bus motorisés utilisés pour desservir Paris. Leur production a permis de remplacer les bus à chevaux ainsi que les tramways qui commençaient à disparaître peu à peu dans les années 1930. D’une longueur de 18,5 cm, d’une hauteur de 5,5 cm et d’une largeur de 5,1 cm, elle pèse environ 176 grammes. L’échelle est de 1/50. La partie supérieure de l’objet est en plastique pour former le toit et les contours des vitres du véhicule. Ces vitres sont en plexiglas pour mieux représenter le verre. En effet, ce matériau est moins dangereux que le verre qui est beaucoup trop fragile. La partie inférieure verte de la miniature représente l’accès arrière, l’ossature principale ainsi que la partie moteur et les sièges du conducteur. Cette partie est en métal et est agglomérée à une autre en plastique qui est inférieure afin de permettre la fixation des roues. Cette autre partie de plastique constitue le plancher arrière du bus avec le pot d’échappement notamment. Les roues sont fixées par une tige en fer et son constituées de plastique pour les jantes et de caoutchouc pour les pneus. Enfin, une troisième partie en plastique est formée des sièges des passagers et de leur assise à l’intérieur du bus. En ce qui concerne la décoration, cette miniature reprend la physionomie de son époque, en particulier au niveau de la publicité qui se trouve sur le côté gauche de l’objet. Vu l’âge de la miniature, c’est tout ce qu’il reste de la décoration en papier car l’essentiel (numéro de ligne, numéro de bus, destination, principaux arrêts et autres publicités) s’est usé et a été décollée. Il manque les barres de soutien à l’arrière de la miniature pour permettre aux passagers de se tenir pendant que le bus est en mouvement.

Les miniatures de véhicules sont très populaires auprès des jeunes enfants et notamment des petits garçons : elles permettent de recréer des situations de circulation (urbaine ou non-urbaine) tout en permettant à l’imagination des enfants de s’exprimer. Cette miniature fut fabriquée dans les années 1960 ou 1970 en France par Solido qui est une entreprise spécialisée en la matière, fondée en 1932. Ces dates ne sont certainement pas anodines, car il s’agit de la période de l’arrêt de construction de ce modèle de bus pour la RATP. S’agissant d’une maquette à monter, cet objet était déjà assemblé quand il me fut donné en 2005 avec une partie de son emballage. Il m’a été offert en cadeau par un cousin éloigné de ma mère qui travaille en région parisienne. Etant passionné par les transports, j’ai beaucoup utilisé ce jouet pour reproduire des scènes de bus au milieu de constructions en lego et avec des figurines. Mais au fur et à mesure de ces utilisations ludiques, les principaux décors papiers ont disparus. Parmi les autres objets miniatures de transport, c’est le plus ancien que je possède. Ce bus miniature est représentatif d’une ancienne génération de bus parisiens qui font maintenant partie du patrimoine matérielle de la RATP.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.